Claude Et Francoise

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 3 août 2014

Épilogue

3 Août. Il est temps de mettre fin au récit de notre périple irlandais. En résumé, tout s'est bien passé. L'Irlande est un pays magnifique et les irlandais sont extrêmement accueillants et chaleureux. Donc, n'hésitez pas à opter pour "une ballade irlandaise". Par contre, si vous n'aimez pas la bruine, le vent, les côtes, alors peut être faut il choisir un autre moyen de transport que... le vélo. Pour ce qui nous concerne, nous ne regrettons pas cette option car cela reste un des moyens les plus efficaces pour découvrir le coeur d'un pays, ses traditions, le mode de vie de ses habitants. A chacun son choix en fonction de ses objectifs...

mercredi 30 juillet 2014

Irlande 33 ème Jour

30 Juillet. C'est fini !!! Partis ce matin de Wexford, nous sommes arrivés à Rosselaire Harbour un peu avant midi. La visite de la " ville" est vite exécutée.
23093-1.jpg

Ensuite, il faut trainer en attendant l'embarquement.

La grosse bête nous a engloutis vers 15 Heures.
23085-1.jpg

Une heure plus tard, dernière provocation irlandaise, nous levions l'ancre sous le soleil.
23096-1.jpg

Nous reviendrons pour l'épilogue de ce voyage dans quelques jours, le temps de mettre de l'ordre dans nos souvenirs.

mardi 29 juillet 2014

Irlande 32 ème Jour

29 juillet. Nous avons poursuivi tranquillement notre cheminement le long de la côte. Les conditions sont sensiblement identiques aux 2 jours précédents que ce soit pour les paysages ou pour la route.
22230-1.jpg

A noter qu'on rencontre parfois des touristes originaux. Celui-ci avait élu domicile dans le cimetière du village. Le gardien mécontent lui a intimé de partir sous peine de poursuites. Le touriste s'est finalement exécuté en trainant des pieds (et du ventre) et en ronchonnant...
22228-1.jpg

Après 45 kms, nous sommes arrivés à Wexford où nous passerons notre dernière nuit irlandaise. C'est un petit port qui allie pêche et tourisme.
22232-1.jpg
22247-1.jpg
Pour ne pas déroger à la règle, nous sommes allés diner au Pub où nous avons partagé nos dernières pintes (...peut être..!!!).
22238-1.jpg

lundi 28 juillet 2014

Irlande 31 ème Jour

28 Juillet. Depuis 2 jours, on suit la "Road Coast". C'est une petite route qui longe au plus près la mer. Elle présente l'avantage d'être peu fréquentée, quasiment sans camions.
20567-2.jpg

En contrepartie, elle est très étroite et son revêtement est "sportif". Mais, nos vélos commencent à être habitués...
20575-1.jpg

On est, à la fois, en bord de mer et en pleine campagne. Contrairement à la France, la spéculation immobilière n'a pas encore impacté le paysage. Quelques fermes, quelques maisons de vacances et, de temps en temps, de grandes résidences de Mobil Homes...

Ce soir, nous sommes à Courtown Harbour. C'est un tout petit port situé en dehors des axes principaux. De ce fait, il est quasi exclusivement fréquenté par des locaux.
20582-1.jpg

Il y a malgré tout beaucoup d'animations. Cette semaine, c'est un concours de peintures et autres aquarelles.
20589-1.jpg
20594-1.jpg

Madame Françoise, dont le talent est connu bien au delà des frontières de Cornille , est même invitée à s'inscrire l'année prochaine...

dimanche 27 juillet 2014

Irlande 30 ème Jour

27 Juillet. Ne sachant pas comment la sortie de Dublin allait se passer, nous sommes partis de bonne heure. Finalement, tout s'est bien déroulé. Aucun problème d'orientation et une route très calme, nos amis irlandais se remettant lentement de leurs libations de la veille. Nous avons rapidement rejoint des petites routes qui longent la côte de la mer d'Irlande, en direction du Suld.
18999-1.jpg
Nous retrouvons une partie des paysages de notre arrivée, avec des petites routes étroites, encadrées par la végétation et agrémentées de quelques côtes.
19012-1.jpg

Après 51 kms, nous sommes arrivés à Wicklow, petit port profitant de sa proximité avec Dublin.
19017-1.jpg
19025-1.jpg

C'est une ville sans grand caractère mais agréable. Les gens passent leurs journées, indifféremment, à la plage ou à la pêche, dont celle, très particulière, de la pêche aux crabes avec des morceaux de poulets attachés à une ficelle !
19022-2.jpg

samedi 26 juillet 2014

Irlande 29 eme Jour

26 Juillet. Hier soir, nous sommes allés comme prévu écouter de la musique dans le quartier de Temple Bar. Les rues sont bondées, les gens discutant indifféremment dans la rue ou dans les Pubs mais obligatoirement avec une pinte de bière à la main.
Dublin
Dublin
Pour la musique, pas de problème. Il y a des musiciens partout, dans les rues ou dans les bars. L'ambiance est chaude...
Dublin
Bref, pas de raison de s'ennuyer le soir à Dublin ! Ce matin, nous avons repris notre découverte de Dublin et de ses quartiers rive nord.
Dublin

Commençant par la culture (cela donne bonne conscience), nous nous sommes rendus à la Hugh Lane Gallery qui présente (toujours gratuitement) une collection d'art moderne. La visite se déroulait gentiment, dans une ambiance feutrée. C'est alors que nous avons connu un moment privilégié. A un moment, un jeune homme d'origine asiatique, simplement habillé d'un polo, d'un pantalon de toiles avec des baskets aux pieds, s'est approché d'un piano présent dans le hall. Et la, dès qu'il a commencé à jouer, tout s'est arrêté. Impressionné par sa virtuosité et la sensibilité de son interprétation, les visiteurs présents ont interrompu leur visite et on s'est tous regroupés pour écouter dans un silence religieux ce concert improbable. Le plaisir a duré environ une heure, puis le garçon a tranquillement refermé le piano, salué les gens en toute simplicité avant de repartir. Renseignements pris, on venait d'assister à la répétition impromptue d'Archie Chen, pianiste virtuose qui sillonne le monde, de concerts en concerts depuis l'âge de 11 ans. Il est désormais installé à Dublin qui accueille, à partir de demain, la semaine internationale du piano. Après ce temps fort, nous avons repris notre vagabondage dans Dublin, passant des marchés traditionnels aux rues les plus commerçantes.
Dublin
Demain matin, nous quitterons Dublin avec un ressenti très favorable.

vendredi 25 juillet 2014

Irlande 28 ème Jour

25 Juillet. Aujourd'hui, nous somme allés à la découverte desaquartiers de la rive Sud. Après le Trinity Collège, nous avons enchaîné avec la National Gallery qui présente une double exposition de peintres irlandais d'un côté et divers peintres européens de l'autre. A noter que la plupart des musées sont gratuits. Peut être qu'ils n'ont pas à payer un ministre de la culture et quelques dizaines de conseillers en tout genre... Puis, nous avons traversé le parc de Saint Stephen Green, envahi par les "dublinois" qui viennent notamment y faire leur pose de midi afin de profiter du soleil.
Dublin

Nous avons ensuite vagabonde entre Portobello, Old City ( sans doute le plus typique) et Temple Bar.
Dublin
Dublin

Comme toute ville traversée par une rivière, il est très facile de se repérer.
Dublin

La ville est très animée et pleine de touristes de toutes nationalités. A l'évidence, Dublin est une destination à la mode. Et comme les irlandais ont l'intelligence d'être sympas et accueillants ( et oui, chers francais, cela compte...), il n'y a pas de fausses notes. Ce soir, nous irons sans doute écouter un peu de zizique.

jeudi 24 juillet 2014

Irlande 27 ème Jour

24 Juillet. Nous sommes arrivés à Dublin après 51 kms de route facile mais, bien sûr, de plus en plus fréquentée au fur et à mesure de notre avancée. On a commencé par un petit brunch champêtre le long du Royal Canal (Royal, peut être. Pollué, sûrement).
15329-1.jpg

Ici, les B&B sont en réalité des hôtels. Dans notre rue, très proche du centre ville, ils sont "à la queue leu leu".(ortographe à vérifier...).
Dublin

Nous avons fait notre première petite promenade de découverte, sous le soleil.
Dublin Ce qui nous a donné soif et servi de prétexte pour comparer les mérites respectifs des bières locales.
Dublin

A priori, Madame les a appréciées...
Dublin

Le centre ville a l'air agréable.

On vous en dira plus demain.

mercredi 23 juillet 2014

Irlande 26 ème Jour.

23 Juillet. La région de Slane abonde en châteaux et divers sites historiques.
slane

Lorsqu'on se déplace à vélo, il faut faire des choix. On a donc opté pour une visite des sites archéologiques de Newgrange et Knowth, situés à une douzaine de kilomètres de notre hébergement. L'ensemble regroupe une quarantaine de tumulus datant de 3000 à 3500 ans avant JC. Il s'agit de tombes à couloir. Trois sont absolument gigantesques ( Newgrange, la plus connue, Knowth et Dowth).
14681-1.jpg

Elles sont entourées de plus petits tombeaux, certains éparpillés dans la nature, au milieu des champs.
14680-1.jpg

Les mégalithes disposés autour des tombes sont majoritairement sculptés.
14682-1.jpg

Il s'agirait des plus grands tumulus de ce type recensés dans le monde. Tout comme les Pyramides ( Gizeh est à peu près de la même époque), on peut pénétrer à l'intérieur.
14665-1.jpg Il y aurait encore beaucoup à dire mais notre page culture va en rester là. Donc, à vos livres d'Histoire et vos Pc si vous en voulez plus. Pour le reste de la journée, comme prévu, Tour de France commenté en gaélique ( ils vont beaucoup plus vite !), très léger décrassage des montures, et relaxation... Une précision météorologique. Nous sommes restés en tea shirt toute la journée. Comme quoi...

mardi 22 juillet 2014

Irlande 25 ème Jour

22 Juillet. Vive les vacances !
Après 35 kms pédalés sans difficultés majeures, nous nous sommes arrêtés dans une sorte de grande ferme auberge.
slane

Pour un coût raisonnable, on dispose d'un petit cottage, avec tous les équipements nécessaires pour survivre.
slane

On y est tellement bien, qu'on a décidé de rester 2 nuits.

slane

Cela tombe bien car nous sommes à Slane, petit village de la vallée de la Boyne River, haut lieu historique de l'Irlande (à vos livres d'Histoire. Voir 5000 ans avant JC et 17 ème siècle).

Comme la météo est plus favorable (on a même mangé dehors ce midi).
slane

Demain tourisme à l'ordre du jour, remise à niveau des équipements ;

et repos devant le Tour de France commenté en...gaélique. On comprend tout !

lundi 21 juillet 2014

Irlande 24 ème Jour

21 Juillet. Et non ! Hier soir nous n'avons pas mangé dans le restaurant vert. C'était notre B&B (pas terrible). En fait, 2 Français (nous), en Irlande, sont allés manger une pizza Italienne, dans un Take Away Mexicano/Apache, géré par des Indiens du Bengale. Comme quoi, la cuisine est universelle !!!

Sinon, nous avons parcouru 48 kms pour rejoindre Kingscourt, petite ville à l'extrémité du Comté de Cavan. L'environnement a vraiment changé. On est dans le bocage, assez comparable aux nôtres.
13500-1.jpg

Une remarque: depuis notre arrivée, on est surpris par la dimension et l'aspect cossu des maisons, particulièrement en campagne.
13498-1.jpg

A notre arrivée à Kingscourt, on est passé au Pub pour se "désaltérer". En plein après midi, l'ambiance était au top, y compris sur le trottoir. Nos compagnons avaient parfois un peu de mal à parler.... Sans doute, la chaleur...
13503-1.jpg

Notre B&B de ce soir, chez Sheila, est bien agréable.
cez Sheila

dimanche 20 juillet 2014

Irlande 23 ème Jour

12927-1.jpg20 Juillet.

Avant de partir ce matin, Betty nous a fait une démonstration avec son magnifique vélo acheté précisément 14 £ il y a plusieurs dizaine d'années (nous n'avons pas demandé combien...)..

Notre étape d'aujourd'hui était très courte afin de rejoindre Cavan (retour en Irlande) à 30 kms. Les jambes ont apprécié. C'est une petite ville très calme, surtout le dimanche. Quelques personnes à la sortie de la messe.
eglise de cavan

Des petites rues agréables et fleuries pour se promener...
Cavan
Cavan

Ce soir, devinez où on mange...
B&B Cavan

samedi 19 juillet 2014

Irlande 22 ème Jour

19 Juillet. On a poursuivi notre périple en Irlande du Nord en traversant le comté du Fermanagh. La région est fortement impactée par une multitude de lacs, enchevêtrés entre les terres, s'étendant du Nord au Sud sur près de 100 kms. Bateaux, canoës et pêcheurs sont omniprésents.
12274-1.jpg
12264-1.jpg

La capitale du Comté, Enniskillen, est une petite ville agréable entourée d'eau.
12257-1.jpg

Sans vent et avec un parcours raisonnablement pentu, la journée cyclopedique s'est beaucoup mieux passée même si on a, comme hier, parcouru 70 kms. Une anecdote à ce sujet. Exceptionnellement, nous avions réservé deux nuits à l'avance des B&B car le week-end tout est complet. Pour déterminer nos points de chute, nous avions fait une prévision de parcours avec des distances modestes de l'ordre de 45 kms en se basant sur les kilométrages de notre carte Michelin. Grave erreur ! Les distances en Irlande du Nord sont indiquées en miles (kms en Irlande). Nos trajets se sont donc trouvés rallongés de quelques 1,6 fois !!! Ce soir on est à Derrylin chez Betty. Son accueil chaleureux, tout en simplicité, est très agréable.
12278-1.jpg
%

vendredi 18 juillet 2014

Irlande 21 ème Jour

18 Juillet. On a souffert !!! Sur les 70 Kms parcourus pour relier Letterkenny a O'Magh (prononcer oma)(Irlande du Nord), une cinquantaine l'ont été avec un fort vent de face. Ajoutez à cela quelques bonnes bosses et vous comprendrez aisément que ce soir nos cuisses "couinent". Nous avons emprunté diverses (très) petites routes de campagnes à la grande surprise des vaches locales qui se demandaient ce qu'on venait faire par là.
vavhes noires

Les paysages ont changé. Les tourbières sont derrière nous. Désormais, nous sommes dans un bocage qui pourrait rappeler celui du Nord Deux-Sèvres en multipliant les hauteurs par 3 ou 4.
11763-1.jpg

jeudi 17 juillet 2014

Irlande 20 ème Jour

17 Juillet. Journée agréable, assez souvent ensoleillée. Nous avons traversé les Monts du Donegal en diagonal afin de rejoindre Letterkenny, située sur la côte nord de l'Irlande.
10453-1.jpg

La région est peu habitée et nous avons pu rouler assez tranquillement en admirant les paysages et scènes qui se présentaient à nous : moutons en pâtures, champs de collectes de tourbe, etc...
10448-1.jpg
tourbières

Pour être précis, l'expression "rouler tranquillement" est assez tendancieuse. Car la fatigue commence à se faire sentir et les cuisses souffrent pendant les montées toujours aussi nombreuses.
10454-1.jpg

Dans ce cas, une seule solution : "le moulin" et la patience, partant du principe que si on monte, on finira bien par redescendre...
10450-1.jpg

mercredi 16 juillet 2014

Irlande 19 ème Jour

16 Juillet. Courte étape bucolique, animée par les côtes et le vent, à travers les Monts du Donegal.
9148-2.jpg

Nous avons cheminé sur une petite route bosselée, passant d'une colline à l'autre, sous les encouragements des moutons et de quelques ânes, occupés à paître au milieu des tourbières.
9154-1.jpg

On sait que certains mettent en doute la réalité des montagnes irlandaises.. Alors, expliquez nous à quoi sert le centre de secours !
secours en montagne

Nous étions aujourd'hui confrontés à la nécessité de choisir entre une distance de 31 kms ou 72 kms, les 41 kms supplémentaires correspondants à une zone inhabitée, donc sans B&B. Ne sachant pas ce qui nous attendait, on a joué la prudence en nous arrêtant à Glenties.
dur dur les bosses
Nous ne le regrettons pas car nous sommes particulièrement bien installés au B&B Marguerites.
9559-1.jpg

De la fenêtre de notre chambre, on peut assister au dressage d'un chien de berger Border Collie. C'est impressionnant.
dressage

Rendons à l'Irlande, ce qui lui est dû. Il arrive que le soleil apparaisse....
bière au soleil

mardi 15 juillet 2014

Irlande 18 ème Jour

sligo15 Juillet. Surprise ce matin !
Le soleil fait quelques apparitions et aussitôt il fait moins froid. Nous sommes donc repartis de bien meilleure humeur qu'hier soir, après une rapide visite de Sligo.
sligo

Le trajet d'aujourd'hui n'était pas très agréable car nous étions contraints d'emprunter une route à fort traffic. Dommage, car entre mer et montagne (petites), les paysages étaient jolis.
8254-1.jpg
8258-1.jpg

Nous ne nous sommes donc pas attardés en chemin, arrivant après 68 kms, à Donegal, porte d'entrée du Comté du même nom. C'est une petite ville avec quelques monuments historiques qui, en plus de la proximité de la mer, attirent les touristes.
Donegal

Irlande 17 eme Jour

14 Juillet. Journée galère ! On a eu droit à la pluie, souvent forte, toute la journée.
départ sous la pluie !

Le circuit était pourtant agréable, longeant l'estuaire de la Moy River et la côte.
7876-1.jpg

Mais, froid et pluie ont gâché le plaisir. Pour couronner le tout, il a fallu faire 68 kms et aller jusqu'à Sligo, pour trouver un B&B. Ce soir, opération séchage.

lundi 14 juillet 2014

Irlande 16 ème Jour

13 Juillet. Incroyable ! Une étape sans pluie, peu de côtes et un vent plutôt favorable ! Comme nous avions en plus programmé une petite distance afin d'avoir le temps de nous échauffer avant la finale du mondial, les jambes sont contentes. Après être passés par Pontoon, nous avons longé le Lough (lac) Conn avant d'arriver à Ballina, 37 kms au compteur. Ballina se présente comme la capitale du saumon et le paradis des pêcheurs à la mouche.
pêcheurs

En plus, nous sommes arrivés le jour du festival annuel du saumon (rebaptisé Streets and Arts Festival : c'est plus chic). C'est " La Sortie de l'Année " ! Les rues sont bondées.
fête du saumon

Les irlandaises paradent avec leurs plus beaux atours...
7405-1.jpg

Entre Festival et Mondial de Football, les pubs sont plus qu'animes jusqu'à très tard dans la nuit. Pour ce qui nous concerne, après la finale (peu enthousiasmante), nous rentrons sagement à notre B&B.
7008-1.jpg

samedi 12 juillet 2014

Irlande 15 eme Jour

12 Juillet. Ayant programmé une petite étape, nous sommes partis tranquillement (mais bien sûr, sous la pluie) en suivant la côte de la Clew Bay qui mène à West port.
6262-1.jpg
6263-1.jpg

C'est une petite ville fréquentée par les touristes locaux.
Après avoir fait un rapide tour de marché et ingurgité un café pour se réchauffer,
nous sommes remontés sur nos fiers destriers.

On a pris l'option des petites routes de campagnes. Si on oublie les raidillons (c'est une manie locale), c'est beaucoup plus agréable. Par contre, à certains moments, les routes sont tellement étroites que les croisements sont impossibles.
descente entre 2 haies Il faut donc anticiper les éventuelles rencontres... Compte tenu de la permanence de la bruine, on a aussi essayer de négocier l'achat d'un van VW pour Roselyne en se disant qu'on pourrait de temps en temps y accrocher nos vélos.
van Roselyne

Mais, on ne s'est pas mis d'accord avec la proprio à qui on a proposé le même prix que celui acheté fin juin .... Nous nous sommes arrêtés à Castelbar, après 50 kms, où nous avons eu énormément de mal pour trouver un hébergement. C'est pourtant une ville assez importante qu'on avait choisi pour ne pas galerer dans la recherche d'un B&B. Mais, nous sommes un samedi ! C'est impressionnant car la ville était pleine de monde alors qu'elle ne présente aucune originalité et qu'aucun événement particulier ne s'y déroule. Conclusion : il faut être prudent pour les hébergements le week-end...

- page 1 de 2