61 ème jour Calarasi Constantza 120 + 20 Kms Aujourd’hui, nous avons biaisé (je dis bien biaisé), n’en déplaise aux puristes. Il nous restait une dernière étape de 150 Kilomètres, particulièrement dure (beaucoup de côtes à fort pourcentage), sans hébergement, sauf un Monastère à 30 kilomètres du Départ. Ne nous sentant pas capables d’arriver au bout, nous avons détourné le problème. A 5 H 40 ce matin, nous avons pris le train pour Basarabi. C’est une nouvelle expérience. Exif_JPEG_PICTURE Exif_JPEG_PICTURE . De Basarabi, nous avons fait les 20 derniers kilomètres à vélo, pour arriver à Constantza vers 10 Heures. Nous avons bien sûr fait la traditionnelle photo d’arrivée. P1060070_1.jpg P1060072_1.jpg . Nous aurons mis très exactement 2 mois pour arriver, avec 4 055 Kms au compteur, depuis notre maison de Cornillé-les-Caves. Nous sommes allés vérifier si la Mer Noire est toujours là. P1060076_1.jpg . Rassurés, les évènements se sont ensuite enchaînées rapidement. A 12 Heures, nous avions acheté nos billets de bus Atlassib pour le retour. P1060077_1.jpg . Aussi bizarre que cela puisse paraître, nous avons pris l’option d’arriver à bordeaux. Cette ligne nous permet de partir de Constantza, sans changements, avec nos vélos en soute. Nous devrions donc être à Bordeaux samedi prochain (27/07) vers 13 Heures. . Il restait à solutionner le retour de Bordeaux à Cornillé-les-Caves. Et là, galère ! La location d’une voiture pour charger 4 vélos est quasi-impossible ou alors à des coûts prohibitifs (plus chers pour 300Kms que le trajet Constantza-Bordeaux). On a voulu étudier l’option train. Mais, on est en France. Pour respecter la tradition, le site Internet de la SNCF est en panne en pleine saison estivale… Donc, pas d’informations. (remarque: on n'a eu aucun mal à trouver par internet les horaires et les tarifs de petites lignes régionales, tant en Serbie qu’en Roumanie…). . Mais, on s’inquiétait pour rien car, finalement, il suffit d’habiter à Cornillé-les-Caves et tout s’arrange. On a un Maire qui est tellement dévoué, qu’il va venir lui-même nous accueillir à Bordeaux !!! Donc, tout va bien. . On ne réalise pas encore tout à fait que c’est terminé, sauf Roselyne qui a décidé (une nouvelle fois…) de fêter notre arrivée. Exif_JPEG_PICTURE . On ne sait pas ce qu’il y avait véritablement dans le verre, mais c’était efficace ! Exif_JPEG_PICTURE .

Il va de soi que nous ne terminerons pas ce blog ainsi. Familles, Amis, et tous les gens qui nous ont suivis amicalement depuis notre départ, nous conclurons avec un épilogue dès notre arrivée à Cornillé-les-Caves.