Nous sommes partis après un remarquable petit déjeuner. Décidément, l'adresse est bonne. Pour vérifier notre état de forme, on a commencé par 8 kilomètres de montée. Heureusement, la pente était modérée. L'étape d'aujourd'hui était courte et nous sommes arrivés à Sagrès vers midi, suffisamment tôt pour faire quelques emplettes et filer au Cap Sao Vicente.
RIMG0113_20160521_184126.jpg
RIMG0127_20160521_184325.jpg

Ce dernier est le cap le plus à l'ouest de l'Europe du Sud, fortement battu par les vents de l'océan. En vélo, la destination se mérite et notre pique - nique, pris à l'abri des remparts, était le bienvenu. C'est de ce Cap que part (ou fini) l'eurovelo allant du Cap Nord au Sud de l'Europe.
RIMG0099_20160521_184048.jpg

Le long de la côte reliant le Cap à Sagrès, on peut profiter de belles petites criques si on accepte de faire l'effort d'y descendre et surtout de remonter.
RIMG0116_20160521_184150.jpg

Compte tenu de la hauteur des falaises (qui nous ont rappelé l'Irlande ), la technique de pêche des autochtones est particulière et un peu dangereuse. En tout état de cause, vertige interdit !
RIMG0119_20160521t_184221.jpg

Après 44 kilomètres, ce soir nuitée chez l'habitante, une petite dame, stratégiquement positionnée à côté de l'office de tourisme, qui nous a immédiatement proposé une chambre. A croire que nous ressemblons à des touristes....
RIMG0130_20160521_184345.jpg